Rechercher

La prime à la conversion étendue à l’achat d’un vélo électrique

Depuis l’adoption d’un amendement à l’unanimité dans le cadre du vote de la Loi Climat le 9 avril dernier par l’Assemblée nationale, la prime à la conversion ouvre désormais ses droits à l'acquisition d'un vélo électrique. Et c’est historique !



Vous souhaitez mettre à la casse un vieux véhicule polluant pour passer à un mode de transport durable ? Jusqu’à présent, vous ne pouviez bénéficier de la prime à la conversion (ou prime à la casse) que pour racheter une voiture moins polluante.


Or, pour la première fois depuis sa mise en place, cette aide ne concerne plus seulement l’industrie automobile et reconnaît enfin au vélo sa place d’acteur stratégique dans le développement des nouvelles mobilités vertes.


Après le Coup de pouce vélo qui visait d’abord la réparation et l’entretien des vélos remisés au garage, ce dispositif à destination des VAE va constituer une nouvelle aubaine économique pour le secteur du vélo. Secteur déjà en plein essor et où les initiatives Made in France sont légion. De quoi encourager un peu plus les usagers à changer durablement leurs habitudes de déplacement.


Pour l'Union Sport & Cycle, 2020 a été une année "exceptionnelle" pour l'ensemble de la filière. Il s'est vendu en France l'an dernier près de 2,7 millions de vélos dont un tiers de vélos électriques, avec un chiffre d'affaires de 3 milliards d'euros en progression de 25%.


Qui pourra en bénéficier ?


Les modalités du décret d’application ne sont pas encore connues, mais on sait déjà que la prime à la casse concerne les particuliers et les professionnels pour l'achat d'un vélo doté d'une motorisation électrique (vélo simple, vélo-cargo, vélo pliant, tricycle, vélomobile ou vélo adapté).


Par ailleurs, l'amendement prévoit un "bonus vélo" pour "l'acquisition de vélos cargo plus onéreux mais qui permettent des usages beaucoup plus variés". Le chiffre de 500€ par VAE est évoqué, 600€ pour les vélos cargo, mais le montant reste à confirmer.



Enfin, la question se pose de savoir s’il sera possible de cumuler la prime à la reconversion avec les dispositifs de soutien à l’achat d’un VAE déjà mis en place par les communes ou les collectivités locales, comme celui proposé par le réseau Ile-de-France Mobilités par exemple.



Alors si vous hésitiez encore à passer au vélo électrique, vous allez bientôt avoir des raisons supplémentaires de franchir le pas.


En attendant, réservez un diagnostic et/ou une réparation de votre vélo actuel sur notre site.