Rechercher

Vélo. Du nouveau dans la lutte contre le vol

Bicyclette de ville, VTT ou vélo électrique, nul n’est à l’abri d’une mauvaise surprise quand il s’agit du vol. Voici quelques nouveautés qui peuvent vous aider à lutter contre ce fléau.



Le marquage obligatoire


Depuis le 1er janvier 2021, tous les vélos neufs vendus en magasin doivent porter un numéro d’identification unique auquel seront rattachées les coordonnées du propriétaire.


Ces codes alphanumériques à dix chiffres seront regroupés dans un fichier géré par l’Association pour la Promotion de l’Identification du Cycle (APIC). Cette obligation sera étendue aux vélos d'occasion vendus par les professionnels à partir du 1er juillet 2021. A titre personnel, vous pouvez également faire immatriculer votre vélo, peu importe son âge ou son modèle.


A défaut d’empêcher les vols, cette démarche devrait compliquer la revente et surtout faciliter les restitutions. En effet, sur les 300.000 à 400.000 vélos estimés volés chaque année, environ 100.000 sont retrouvés, mais moins de 7% retournés finalement à leurs propriétaires.


La technique de marquage (étiquette, gravure, procédé chimique…) est laissée libre. N’hésitez pas à prendre conseil chez un professionnel.


Les trackers GPS


L’idée fait son chemin depuis quelques années : équiper votre cycle d’un traceur GPS qui vous permettra de le suivre à la trace sur votre téléphone en cas de disparition.


Et l’ingéniosité est de mise en matière de pose, car pour être efficace, le traceur GPS doit être discret. Dissimulé dans un réflecteur, couplé à un phare arrière ou aimanté sur le cadre, il en existe désormais de nombreuses déclinaisons disponibles à la vente.


Certains sont équipés d’une carte SIM pour plus de précision et proposés avec ou sans abonnement. N’oubliez pas de vérifier l'autonomie de la batterie lors de votre achat, car ces petits gadgets ont besoin d’être rechargés régulièrement.


Et si vous retrouvez le voleur, surtout n’intervenez pas seul !


Les parkings sécurisés




Si la démocratisation du vélotaf et l’allongement des pistes cyclables vont dans le bon sens, les parkings sécurisés pour vélos sont encore peu nombreux, y compris dans les Yvelines.


Le service Veligo en partenariat avec la SNCF propose désormais des abris sécurisés accessibles sur différentes gares de l’Île-de-France (Versailles, Conflans-Saint-Honorine, Pontoise…) pour un abonnement annuel de 20 €. La liste des gares est mise à jour régulièrement avec de nouveaux emplacements.

Mais les places sont encore peu nombreuses, et là encore, la vigilance reste de mise. Certains Abris Vélos des Yvelines ont pu servir de cible à des vols multiples.


Aussi, même sous abris, il est nécessaire de bien attacher son vélo par le cadre à un point solide et avec un antivol de bonne qualité.


Sur les vélos électriques, très prisés ces derniers temps, vous pouvez également enlever la batterie et les contrôleurs qui représentent une grosse partie du prix du vélo. Ou la belle selle en cuir sur votre vélo hollandais, ce qui le rendra moins attrayant dans l’idée d’une revente rapide par le voleur. Et vous évitera accessoirement de tester les joies du vélo sans selle...